Mot-derato : La compétitivité

0 commentaire Le par

Un abus de langage consiste à ne concevoir la compétitivité que comme une notion passant par la réduction des droits du salarié et un passage à l’acide du code du travail. Ainsi, la conception libérale et liberticide de la compétitivité estime que pour relancer l’économie française et européenne, il faut diminuer les salaires et les droits des salariés, reporter l’âge de la retraite de 3 mois tous les ans, avoir des semaines de travail plus longues, et, en somme, travailler plus pour vivre moins bien.

En tant que socialistes, nous pouvons, tout d’abord, nous poser la question de la nécessité pour le bien-être des Hommes d’être compétitif, productif, rentable, efficace (efficient oseront même certains). En effet, la satisfaction de besoins élémentaires et un peu de sobriété ne suffiraient-ils pas au bonheur des Hommes ? Mais s’il faut vraiment parler de compétitivité, on peut l’envisager autrement en évitant de la percevoir uniquement comme la réduction de l’horrible terme de coût du travail.

Ainsi, en proposant des formations à ses employés, une entreprise élève le niveau de qualification de ses salariés qui peuvent faire parler toute leur imagination et favoriser l’innovation qu’elle soit technologique ou qualitative. De plus, en proposant des CDI bien rémunérés plutôt que des CDD sous-payés, les employés se sentent investis dans l’entreprise qui leur offre un vrai cadre de vie à long terme. Ils participent alors spontanément à l’amélioration de la qualité des biens et/ou des services produits.

Vous conviendrez donc que face au prochain interlocuteur que vous croiserez et qui vous expliquera qu’il faut absolument mettre en œuvre des mesures pour assurer la compétitivité et relancer l’activité, vous pourrez immédiatement lui demander à quelles mesures il pense pour renforcer le code du travail, développer la formation des salariés et favoriser l’innovation.

Martin Glesser et Bastien Blaque.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias